Julien Marchand, l’homme de la situation.

Depuis 2020, Julien Marchand a pris le poste d’entraîneur au sein du club et vient tout juste de passer responsable sportif. Le but étant d’insuffler une nouvelle dynamique notamment auprès des plus jeunes puisqu’il a également la charge de l’école de basket. Nous avons décidé de lui poser quelques questions.


Julien, pourquoi avoir accepté le poste de responsable sportif en plus d’être entraîneur et responsable de l’école de basket ?


Julien Marchand : La saison passée je suis arrivé un peu tardivement au club. J’ai dû constituer un groupe capable d’évoluer en Nationale 3 au mieux et au plus vite. On partait d’une copie quasiment vierge. Ça m’a pris du temps et de l’énergie. Je n’avais eu comme interlocuteur que Sébastien et Damien avec qui on a toute suite installé une vraie relation. Je dois dire que quotidiennement, ou presque, nous sommes dans l’échange depuis un an.

Aujourd’hui même si la saison a été écourtée, le peu de temps passé aux Lentillères m’a permis de découvrir toutes les composantes du club : les joueurs et joueuses, les équipes, le matériel, les ressources humaines, les parents, les bénévoles, les coachs…

Et pour ma part il y a tellement de choses intéressantes à faire dans ce club ! L’équipe dirigeante est jeune, motivée, dynamique, extrêmement bienveillante et a des idées nouvelles. C’est rafraichissant de voir une telle équipe gérer un club. C’est la principale raison pour laquelle j’ai souhaité m’engager un peu plus encore à DAD21. On a de l’ambition pour les années à venir mais elle est raisonnée. On veut avancer « step by step » et faire grandir le club avec le budget et les installations sportives qui sont les nôtres.

Dès notre première rencontre, Sébastien m’a toujours parlé de formation et a toujours voulu que celle-ci devienne l’ADN du club. J’étais agréablement surpris qu’un président de club ne me parle pas uniquement de son équipe fanion. Après une année d’exercice, plus que jamais la formation des jeunes est au cœur du projet et c’était quelque chose de très important pour moi et qui m’intéresse particulièrement. En une année beaucoup de choses ont avancé ou prennent un chemin de réussite, mais personne ne veut s’arrêter là. On essaie de faire avancer le club en permanence.



Quelles sont tes ambitions pour la saison à venir pour l’équipe de NM3 ?


JM : Ma première ambition c’est de conserver la qualité humaine de ce groupe. J’ai adoré mon groupe l’année passée et je conserve la quasi-totalité de celui-ci. C’était franchement ma priorité. Le plus gros regret de la saison dernière se situe à ce niveau pour moi. J’aurais aimé prolonger plus longtemps cette aventure de groupe. Que ce soit sur les entrainements, les matchs ou des choses extra basket le plaisir est réel pour moi de retrouver mes gars. Sportivement, on doit maintenir le club à ce niveau de compétition peu importe la manière et le classement final. On structure le club au jour le jour et le club se doit d’avoir une vitrine attractive. Et l’un des projets qui nous tient à cœur est de solliciter de plus en plus de jeunes joueurs issus de la formation du club. Si l’on veut que nos jeunes soient l’avenir il faut leur laisser un champ d’expression.



As-tu envie d’accompagner l’équipe NM3 dans les championnats de divisions supérieures ?


JM : En tant qu’entraineur, il est évident que l’on souhaite tout le temps gagner et que l’on souhaite ramener des titres et accéder à des niveaux supérieurs. Mais, le club a déjà vécu l’expérience et s’est rendu compte que la marche était très haute. Pour y retourner le club dans son ensemble doit progresser. A terme, j’aimerais accompagner un projet de montée mais pour l’heure il ne serait pas raisonnable de l’envisager


Concernant l’école de basket, qu’attends-tu des jeunes ? T’es-tu fixé des objectifs ?


JM : Sur l’école de Basket nous avons des ressources intéressantes au club. Le nombre d’enfants est plutôt satisfaisant et au regard du nombre d’enfants qui nous rejoignent en cette fin d’année on peut imaginer que l’on est attractif. Le véritable objectif est de passionner les enfants pour le basket. Un enfant passionné par l’activité c’est un enfant qui sera présent, qui va s’impliquer dans la vie du club, qui va vouloir progresser…

Une fois cette accroche réalisée on veut développer les enfants techniquement. Sur l’école on ne conçoit pas les choses autrement que par l’acquisition de fondamentaux individuels solides. Et les enfants répondent positivement à ce que l’on met en place.

On souhaite que les enfants jouent un basket juste plutôt qu’un basket « efficace »

Pour nous, gagner des matchs dans ces catégories n’a que peu d’importance et n’est surtout pas une fin en soi. Si les enfants se développent individuellement et respectent les principes de jeu que l’on met en place, la victoire sera conséquence de leur travail. Mais on ne négligera jamais leur formation pour le « gagner à tout prix ».